Hilbert Book Model Project/fr

From Wikiversity
Jump to navigation Jump to search

Hilbert Book Model Project/fr

Ce projet est encore en phase de préparation. La traduction est en partie terminée.

Présentation du projet Hilbert Book Model[edit]

Initiateur[edit]

Hans van Leunen est l'initiateur de ce projet.

Le projet Hilbert Book Model est un projet en cours.

Toutes ses pages et sections peuvent être révisées.

Tout le monde est invité à aider à améliorer et à étendre ce projet.

Si vous voulez critiquer ou avoir d'autres remarques, vous êtes prié d'utiliser les onglets Discuter qui apparaissent en haut des pages.

Vous pouvez également réagir sur ma page de discussion .

Dans l'opinion de l'initiateur, un projet de Wikiversité est un moyen idéal pour l'introduction de nouvelles sciences.

Collaborateurs[edit]

Si vous souhaitez devenir collaborateur, contactez- moi .

Cette liste est toujours vide.

Hilbert Book Model[edit]

Le projet du livre-Hilbertien-modèle régit le développement du livre-Hilbertien-modèle et son application.

Le livre-Hilbertien-modèle est un modèle purement mathématique des fondements et des niveaux inférieurs de la structure de la réalité physique.

Le modèle émerge de ses fondations. Ce principe conduit à la mise en œuvre suivante du modèle.

Mise en œuvre[edit]

Le modèle repose sur une base simple. En 1936, les scientifiques ont découvert la structure de cette fondation. La structure du modèle émerge de cette base. Les mécanismes qui existent à l'extérieur de cette structure fournissent les données géométriques qui définissent le comportement dynamique du modèle.

Le modèle imite un créateur qui, à l'instant de la création, stocke toutes les données géométriques dynamiques de ses créatures dans un dépôt en lecture seule.

Tous les objets observables du modèle sont des modules ou des systèmes modulaires. Un ensemble de modules élémentaires ponctuelles existent, qui configurent tous les autres modules..

Cela rend le créateur un concepteur modulaire et un constructeur modulaire. À chaque instant, l'objet élémentaire obtient un nouvel emplacement spatial que le référentiel entretient avec l'horodatage correspondant. Un mécanisme stochastique privé génère le nouvel emplacement. Tous les modules agissent en tant qu'observateurs et peuvent être considérés comme des acteurs dans un événement observé. Les observateurs ne peuvent percevoir des informations provenant d'emplacements de stockage qui possèdent un horodatage historique. Cette information est transférée de l'emplacement de stockage à l'observateur par des vibrations et des déformations d'un continuum qui enchâsse à la fois les emplacements de stockage de l'événement observé et les emplacements de stockage actuels de l'observateur. Le transfert d'informations affecte le format de l'information que l'observateur perçoit. L'observateur perçoit en format espace-temps.

Relation avec la physique conventionnelle[edit]

Le livre-Hilbertien-modèle diffère à plusieurs égards des théories physiques conventionnelles. La raison en est le fait que le livre-Hilbertien-modèle-Hilbertien-modèle commence à ses fondements et se développe en étendant ces fondements, tandis que la plupart des théories physiques se limitent à des concepts qui peuvent être vérifiés par des observations directes ou par des expérimentations scientifiques. 

Seule une petite partie du livre-Hilbertien-modèle-Hilbertien-modèle est accessible aux observateurs et ce comprend des observations qui appliquent les instruments les plus sophistiqués.

Cette situation rend le livre-Hilbertien-modèle-Hilbertien-modèle une approche non conventionnelle et peu orthodoxe qui offre une alternative aux théories physiques classiques où la vérification ne peut pas s'appliquer directement ou avec l'aide de l'équipement.

Restrictions [edit]

Le HBM limite jusqu'aux les niveaux les plus bas de la structure de sa cible, qui est la réalité physique.

Le HBM n'explique pas l'origine des mécanismes stochastiques. Le HBM applique uniquement ces mécanismes.

Le HBM n'explique pas l'existence de bosons, autres que les warps, les photons et les modules non élémentaires.

Le HBM n'explique pas le confinement des couleurs.

Le HBM n'explique pas les générations de modules élémentaires.

Le HBM n'explique pas la diversité des masses de types de modules élémentaires.

Différences cruciales[edit]

Le HBM introduit une catégorie d'objets super-minuscules qui ne peuvent être observés séparément. Cette catégorie contient des fronts de choc. Le HBM les appelle des warps et des pinces.

Le HBM voit les pinces comme les objets qui fournissent des modules élémentaires avec leur masse.

Le HBM voit des chaînes des warps équidistantes comme les messagers de l'information.

Le HBM introduit le zigzag des modules élémentaires.

Le HBM introduit la vue du créateur comme alternative à la vue de l'observateur.

Le HBM interprète la transformation de Lorentz de manière spéciale

Le HBM interprète son modèle de base comme un dépôt en lecture seule.

Le HBM introduit le scanner sous-espace spatial de Hilbert.

Le HBM introduit l’enchâssion de l'espace séparable de Hilbert dans son compagnon non séparable en tant que processus continu.

Le HBM introduit deux équations différentielles partielles quaternioniques de second ordre qui décrivent le processus d'intégration et le transfert d'informations.

Chapitres[edit]

Présentation du livre Hilbertien modèle[edit]

Cette entrée décrit la découverte de la base du modèle et explique comment le modèle purement mathématique peut dériver de cette base.

Le modèle s'étend sur une plate-forme puissante qui sert de dépôt en lecture seule. Ce modèle de base fusionne la théorie des fonctions et le calcul différentiel et intégral avec la technologie de l'opérateur spatial Hilbert. De cette façon, le modèle présente de nouvelles mathématiques.

L'entrée présente la conception modulaire et la construction de modules dont l'empreinte est générée par des processus stochastiques.

Le modèle accepte une vue de stockage et une vue d'un observateur. Ces vues peuvent se combiner.

Le modèle de livre Hilbert

Structures relationnelles[edit]

Le fondement le plus important du livre-Hilbertien-modèle est une structure relationnelle que les mathématiciens appellent un treillage orthomodulaire. Ce treillis s'étend dans un espace séparable de Hilbert

Le treillage orthomodulaire enchâsse un treillis de configuration modulaire. Un sous-espace de l'espace Hilbert séparable représente ce sous-treillage.

Structures relationnelles

Modules et systèmes modulaires[edit]

Le créateur apparaît comme un concepteur modulaire et un constructeur modulaire. La génération modulaire du système peut se produire de manière stochastique et dès l'arrivée des espèces intelligentes, alors une conception modulaire locale et intelligente peut remplacer une partie de la conception modulaire stochastique. Le créateur enseigne à ces concepteurs des leçons importantes.

Modules et systèmes modulaires

Quaternions[edit]

En raison du fait que le modèle de base du livre-Hilbertien-modèle applique des espaces de Hilbert quaternioniques, les quaternions joueront un rôle majeur dans le projet.

Quaternions

Espaces de Hilbert quaternionique[edit]

Les espaces de Hilbert quaternioniques constituent le modèle de base du livre-Hilbertien-modèle.

Les espaces de Hilbert ne peuvent faire face qu'aux systèmes de numéros qui sont des anneaux de division. Le HBM sélectionne l'anneau de division la plus polyvalente.

Les espaces de Hilbert existent comme espaces Hilbert séparables et espaces Hilbert non séparables.

Chaque espace infiniment dimensionnel Hilbert séparable possède un espace Hilbert unique non séparable qui incorpore son compagnon séparable.

Les deux compagnons sélectionnés constituent le modèle de base du livre-Hilbertien-modèle.

Espaces de Hilbert quaternionique

Le comportement des continuums[edit]

Cette section décrit le comportement des continuums en appliquant les équations différentielles partielles de premier et second ordre des fonctions quaternioniques qui définissent ces champs.

Le document interprète les solutions d'équations différentielles partielles homogènes de second ordre.

Les relations entre les intégrales de volume, les intégrales de surface, les intégrales de boucle et les équations différentielles correspondantes correspondent aux relations entre les équations de solde aux équations de continuité.

Enfin, le document explique la transformation de Lorentz.

Equations de champ quaternioniques

Opérateurs Nabla[edit]

La nabla quaternionique et la nabla spatiale jouent un rôle essentiel dans le comportement des champs.

Opérateurs Nabla

Solutions[edit]

Les ondes, les warps, les pinces et les plops sont des solutions des équations différentielles partielles quaternioniques de second ordre. Ces solutions jouent un rôle essentiel dans le livre-Hilbertien-modèle.

Solutions

Transformée de Fourier Quaternionique[edit]

Les transformées de Fourier jouent un rôle important dans l'assurance de la cohérence dynamique et dans la liaison des modules.

Transformée de Fourier Quaternionique

Générateur d'emplacement stochastique[edit]

Chaque module possède un mécanisme privé qui, à chaque instant, génère les emplacements qui constituent leur empreinte. Les mécanismes appliquent des processus statistiques qui possèdent une fonction caractéristique.

De cette façon, les mécanismes garantissent une cohérence dynamique.

Générateur d'emplacement stochastique

Perceptibilité et reconnaissance à faible taux de dose[edit]

La mesure de la perception des images générées à un faible taux de dose montre la nature des mécanismes qui produisent les objets, qui constituent l'image.

Perceptibilité et reconnaissance à faible taux de dose

Le théorème étendu de Stokes[edit]

Le théorème étendu de Stokes étend le théorème généralisé de Stokes, qui combine les relations entre les intégrales de volume et les intégrales de surface.

L'intégration appliquée semble être sensible aux symétries de triage des espaces de paramètres appliqués. Cet effet est la source des charges liées à la symétrie des plates-formes sur lesquelles résident les modules élémentaires. Les charges liées à la symétrie générent le champ lié à la symétrie. L'interaction entre les charges liées à la symétrie et le champ lié à la symétrie contrôle une partie de la dynamique du modèle.

Théorème étendu de Stokes

Compartiments[edit]

L'univers peut être divisé en compartiments.

Compartiments

Zigzag[edit]

Selon le créateur, les modules élémentaires peuvent zigzag dans la direction de la progression.

Les observateurs perçoivent les instants de réflexion comme des événements d'anéantissement d'une particule en combinaison avec un événement de création de l'anti-particule correspondante. Les deux événements vont de pair avec l'émission ou l'absorption de deux messagers d'information qui fonctionnent dans des directions opposées.

Zizag

Messagers de l'information[edit]

Le livre-Hilbertien-modèle prend en charge plusieurs types de chaînes de warp qui servent de messagerie d'information. Chaque type présente sa propre durée d'émission et correspond à un type de module élémentaire.

Messagers de l'information

Algorithme du chemin multi-mix[edit]

Cet algorithme est l'alternative de HBM à la Path Integral bien connue.

Algorithme du chemin multi-mix

Équation de Dirac[edit]

Dirac a enquêté sur une manière spéciale d'interpréter l'équation de Klein-Gordon. Cette action a abouti à l'équation de Dirac.

Cette équation a introduit des antiparticules.

Equation de Dirac